Galerie virtuelle de jacques duraffourd
Photo présentation

« Le binisme est pour moi la voie la plus proche dans mes aspirations singulières et ma croissance personnelle ; en permanent devenir, déterminant de ce fait ma juste place en temps qu’homme et artiste dans ce monde complexe et ce vaste Univers qui sont nôtres. La vie vécue comme un art, trouve son chemin et sa finalité. »

Jacques Duraffourd, créateur du binisme est né à Annecy. Haute Savoie, France le 19 octobre 1941 Jacques Duraffourd après une enfance plutôt turbulente décide à l’âge de 18 ans de rompre les liens familiaux pour aller vivre l’aventure. Aimant le risque et les expériences hors du commun il débute son existence de jeune adulte en vivant passionnément aux rythmes de ses intuitions. Durant l’hiver 2001, il synthétise sa vision picturale dans une compréhension de l’ensemble du fonctionnement du monde qui l’entoure et appréhende ses principes dualistes qui constituent son identité singulière. De cette démarche qui se veut un épiphénomène du Métaréalisme de Jean Guitton, naît le binisme.

Le « Binisme », dans une démarche créatrice, établit le dialogue entre le conscient et l’inconscient, premier principe dualiste humain, dans sa recherche d’identité singulière et créatrice.

Le « Binisme » se reconnaît comme étant une des voies qui permet cette croissance de l’être dans son perpétuel devenir. À l’échelle universelle, autre grand principe dualiste, physique et métaphysique se sont toujours affrontées pour la reconnaissance de leurs entités. Le « Binisme » reconnait et appréhende ces deux entités dualistes, qui pendant de nombreux siècles se sont toujours affrontées ainsi que tous autres principes dualistes dans leurs dimensions et leurs entités réciproques. Il réconcilie donc dans un dialogue esthétique ces dualités, qu’il reconnait complémentaires, créant de ce fait une troisième dynamique allant au-delà du tableau.

Pour un complément d'information, voir http://pages.videotron.com/dujac/fr/biographie.html